Biographie

Ma démarche en sculpture et en peinture,
est instinctive.
Le mouvement est mon défi.
Capturer l’instant, le faire mien et le retranscrire.
Avec sa force
et ma part de rêve.
Jouer avec l’énergie des corps,
et saisir les variations de l’âme.
Tout vit, tout danse.
Corps à cœur
 

Danseuse depuis toute petite, (Ecole Marie-Rose Ariès) parallèlement à des études littéraires (Sorbonne, Paris IV), Brigitte Leonelli se forme (Centre Goubé, Me Peretti, Cité Véron, Me Franchetti, Centre Stanlowa, Dani Kudo) et monte son école, qu’elle dirigera pendant plus de 30 ans.

Chorégraphier est sa passion, Son approche de la danse : sensibiliser chaque élève à exprimer son intériorité par le mouvement.

Pour enrichir son expérience, elle ressent le besoin de peindre et de sculpter.
(De 2001 à 2014 : Atelier Mary à Garches, Yann Kintgen à Vaucresson, Carré des arts, Antoine Renard à La Celle saint Cloud).
« Un art en entraîne un autre » c’est ce mélange des arts, qu’elle aime à faire partager dans ses spectacles.

Depuis 2015, elle se consacre en totalité aux Beaux arts, qui deviennent son mode d’expression.
Toujours habitée par la danse, elle recherche dans le travail de la terre à en exprimer l’essence.

Si le mouvement est éphémère, en voulant le fixer dans la terre, elle fait ressortir l’intention du geste, les battements du cœur.

Elle traduit la poésie des corps en les mettant en scène et souligne aussi le caractère universel et sacré du mouvement – en le rapprochant de la nature, de l’animalité.

· Membre du Carré des Arts depuis 2010.
· Ses sculptures sont en terre, résine ou bronze.
· Ses peintures, huile ou acrylique
Expositions :
 
· Salon des Beaux-arts de Garches (2009 et 2017)
· Salon des arts de Vaucresson (2010-11-12-15-16)
· 105 à Rueil Malmaison (mai 2016)
· Portes ouvertes des ateliers d’artistes Saint Cloud, Garches, Vaucresson, depuis 2012
· Photographies : Nicolas Delafont et Hubert de la Bouillerie 
· Conception web : monsieur madame